Commandes avant 13h expédiées le même jour
s'identifier s'identifierS'enregistrer



Avez-vous oublié votre mot de passe?



S'IDENTIFIER

Désolé, votre email ou votre mot de passe n'est pas reconnu
Bienvenue sur notre blog

Soulager l’endométriose avec l’alimentation

soulager-l-endometriose-avec-l-alimentation

Qu’est-ce que l’endométriose? 

 

L’endométriose est une condition de long terme, œstrogéno-dépendante qui est considérée comme étant inflammatoire.

 

Elle affecte entre 6 et 10% des femmes en âge de procréer, et apparait quand des bandes de tissus qui sont en dehors de l’utérus se comportent de la même manière que les cellules dans l’utérus (l’endomètre).

Ce tissu répond aussi aux changements dans le cycle menstruel, se développant ainsi tous les mois puis étant détruits et accompagnés de saignements, de la même manière que les règles. Cependant, ce tissu n’a aucun moyen d’être évacué du corps, provoquant des symptômes comme des douleurs, gonflements, fatigue et des dommages potentiels aux trompes de Fallope ou aux ovaires, pouvant mener à des problèmes d’infertilité.

 

 

Qu’est ce qui cause l’endométriose?

La cause est inconnue pour le moment, mais il y a différentes théories bien qu’aucune d’entre elles n’offre une explication complète de la condition. Une des théories proposées est connue comme la menstruation rétrograde, où une partie de la paroi de l’utérus se déplace en sens inverse au lieu de quitter le corps.

Le stress oxydatif aurait aussi une influence sur le développement et la progression de la condition. Le stress oxydatif apparait quand il y a un déséquilibre entre les mauvaises particules de radicaux libres et les bons antioxydants, qui peuvent être un facteur de risque pour de nombreuses maladies. Si cela est persistant, ça peut amener à des inflammations.

Des recherches ont suggéré qu’un manque d’antioxydants, qui peut être le cas si on a une alimentation pauvre en fruits frais et légumes, peut être un facteur de risque pour l’endométriose, probablement dû à une augmentation du stress oxydatif. Une forte consommation de viande rouge a aussi montré une association avec une augmentation du risque. Plus d’études sont nécessaire pour examiner la relation entre l’alimentation et le risque d’endométriose.

 

Comment peut-on traiter l’endométriose?

Malheureusement il n’y a pour le moment pas de cure contre l’endométriose. Les traitements ont pour but de gérer les symptômes pour réduire l’impact négatif sur la qualité de vie, et va comprendre des produits pour soulager la douleur, améliorer la fertilité, et ralentir la croissance du tissu endométrial. Cela devrait être discuté avec votre docteur pour essayer de trouver la solution la plus appropriée pour vous.

 

L’alimentation peut –elle soulager les symptômes ?

Les chercheurs n’ont pas encore identifié ce qui peut être considéré comme un ‘régime alimentaire pour l’endométriose’ ; mais il y a eu des suggestions comme quoi certains nutriments peuvent jouer un rôle. Certaines de ces études vont être vues ci-dessous :

Antioxydants: Certaines recherches ont montré que les femmes ayant de l’endométriose pourraient avoir des niveaux d’antioxydants plus bas que les femmes qui n’ont pas la condition, et qu'une alimentation riche en antioxydants peut améliorer les niveaux de stress oxydatif, bien que de quelle manière cela va affecter l’endométriose n’est pas expliqué. Un autre petit essai clinique impliquant 8 semaines de prise de compléments d'antioxydants vitamines C et E montre une baisse de la douleur chronique pelvienne chez 43% des femmes.

Gluten: Une étude a trouvé qu’une alimentation de 12 mois sans gluten réduit les symptômes douloureux pour 75% des femmes. Cependant quand quelque chose est exclus de l’alimentation il est difficile de savoir si l’amélioration des symptômes est due au manque du type d’aliment ou au remplacement par d’autres aliments qui pourraient améliorer les symptômes (par exemple plus de fruits et légumes).
 

Oméga 3: Les acides gras omégas 3 sont connus pour leurs effets anti inflammatoire dans le corps et ont donc été considéré comme un traitement potentiel pour l’endométriose. Une étude a trouvé qu’une prise de compléments d’EPA (acide eicosapentaenoique), un acide gras oméga 3, pourrait supprimer la progression de la condition. Ceci dit, cette étude a été faites avec des rats donc d’autres études sont nécessaires pour voir si c’est aussi le cas sur les humains.

Il y a eu de nombreux individus qui ont trouvé qu’augmenter la quantité de fruits et légumes dans leur alimentation, tout en réduisant la consommation de viande rouge et  de blé était bénéfique pour la gestion des symptômes. A ce jour, nous ne pouvons pas prouvé qu’un certain type d’alimentation aide à gérer l’endométriose, plus de recherche sont nécessaires.


 

Avoir une meilleure alimentation et faire plus d’exercice a beaucoup de bienfaits pour la santé en général, donc il n’y a aucun mal à consommer plus de fruits, légumes et poissons gras et à réduire la prise de viande rouge pour voir si ça vous aide. Si vous pensez éliminer certains aliments de votre alimentation, vous devriez penser à consulter un diététicien qui peut vous offrir un soutien pour vérifier si certains aliments empirent vos symptômes.

Vous aimerez aussi :

 

Laisser un commentaire sur cet article

Adresse Email
Nom
Commentaires


Commentaires

ATTENTION: Les avis donnés ci-dessous sont ceux des clients de Simply Supplements. Simply Supplements n'est pas responsable de ces avis, et ils ne devraient pas être considérés comme des avis médicaux.

Soyez le premier à commenter
 0805 22 00 55
Simply Supplements Facebook
Simply Supplements Twitter
Simply Supplements Instagram
Simply Supplements Pinterest
Simply Supplements Blog
Simply Supplements YouTube

Show Bottom Menu
Plus +

payment options
top of page