Commandes avant 13h expédiées le même jour
s'identifier s'identifierS'enregistrer



Avez-vous oublié votre mot de passe?



S'IDENTIFIER

Désolé, votre email ou votre mot de passe n'est pas reconnu

Votre panier est vide

TOTAL
0,00€
Bienvenue sur notre blog

Comment contrôler son rhume des foins

comment-controler-son-rhume-des-foins

Quand l’été arrive et que les arbres et les fleurs bourgeonnent, c’est jolie, mais c’est aussi un problème si vous faites partie des personnes qui souffrent du rhume des foins, ou d’allergies de saison.

 

Le pollen relâché par les arbres et les plantes peut provoquer une réaction allergique dans les tissus délicats du nez, des yeux, de la gorge et des sinus provoquant des symptômes désagréables comme éternuer, tousser, un nez qui coule ou bouché, les yeux qui démangent et qui pleurent, des douleurs dans les sinus et même des irritations de la peau.

Une réaction allergique est quand le système immunitaire de quelqu’un réagit de manière exagérée à des substances qui sont normalement sans danger, dans ce cas, le pollen. Le système immunitaire perçoit le pollen comme une menace, comme si c’était une infection, et il met en place une réponse immunitaire exagérée. Cette réaction est utile quand le corps est vraiment attaqué par un virus ou une bactérie, mais quand c’est provoqué par du pollen sans danger, ça peut être ennuyeux ! Si vous avez le rhume des foins, vous n’avez pas besoin de vous enfermer tout l’été. Essayez de suivre ces conseils pour contrôler vos symptômes et profiter de l’été.

 

Souvenez-vous de vos médicaments

Garder des antihistaminiques sous forme de comprimés ou de gouttes pour les yeux avec vous. Ils aident en bloquant l’action de l’histamine, qui est relâchée par le système immunitaire pendant une réaction allergique. De nombreux antihistaminiques peuvent avoir pour effet secondaire des somnolences, donc ils peuvent ne pas être pratiques, particulièrement si vous conduisez ou travaillez avec des machines. Certains médicaments et décongestionnant à base de stéroïdes peuvent aussi aider à soulager les symptômes. Vous pouvez vous les procurer chez le docteur.

 

Evitez le pollen quand c’est possible

Non, ne vous enfermez pas tout l’été. Restez à l’intérieur tôt le matin et le soir et gardez les fenêtres fermées pendant ces moments, car se sont les périodes où le plus de pollen est produit. Vérifier les taux de pollens dans l’air et essayez de ne pas sortir quand celui-ci est haut.

 

Ne ramenez pas de pollen dans la maison 

Cela semble évident, mais le pollen voyage dans l’air et est collant, ce qui signifie qu’il peut s’attacher à vos vêtements, vos cheveux, vos animaux de compagnie et vos affaires et peut donc déclencher vos symptômes à l’intérieur de votre maison. Si vous avez été dehors, changez vos vêtements, prenez une douche et lavez vos cheveux pour éliminer tout excès de pollen que vous avez accumulé pendant la journée. Ne séchez pas vos vêtement à l’extérieur non plus car du pollen peut s’accrocher à vos vêtements et draps quand ils sèchent.

 

Prenez des précautions

Si vous devez passer du temps à l’extérieur, vous pouvez suivre des étapes pour réduire votre exposition au pollen et l’empêcher d’aller dans vos yeux, votre nez et votre bouche. Si vous jardinez, ou travaillez à l’extérieur, porter un masque avec un filtre et des lunettes de soleil ainsi qu’un chapeau pour minimiser le contact avec le pollen.

 

Remèdes naturels :

Faites-vous plaisir avec du miel local avant et pendant la période des rhumes des foins. Il est pensé que si vous consommez un petit peu de pollen sous la forme de miel bio produit localement, cela peut réduire la réaction allergique que le pollen provoque.

Faites le plein de vitamine C avec des agrumes comme les oranges, et beaucoup de légumes incluant le brocoli, les épinards et les poivrons. Non seulement c’est bon pour la santé générale, mais ces aliments sont aussi remplis de bioflavonoïdes, qui peuvent avoir des propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques.

Ajoutez des épices. La capsaicine, l’ingrédient actif dans les aliments épicés comme les piments, a un effet chauffant et stimulant sur le corps, et elle peut aider à soulager les symptômes courant de congestion du rhume des foins en ouvrant les voies nasales.

Essayez labromélaïne. Cet enzyme trouvé dans le jus et le tronc des ananas soulagerait les symptômes du rhume des foins et autres problèmes de sinus en fonctionnant comme un antihistaminique, anti-inflammatoire et décongestionnant naturel. De nombreuses études ont suggéré que la bromélaïne peut aider à réduire la toux et le mucus lié aux sinusites, ainsi qu’aider à contrôler les gonflements et les rougeurs qui accompagnent les rhumes des foins. Notre complément de bromélaïne extra fort 350mg peut vous aider.  

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire sur cet article

Adresse Email
Nom
Commentaires


Commentaires

ATTENTION: Les avis donnés ci-dessous sont ceux des clients de Simply Supplements. Simply Supplements n'est pas responsable de ces avis, et ils ne devraient pas être considérés comme des avis médicaux.

Soyez le premier à commenter
 0805 22 00 55
Simply Supplements Facebook
Simply Supplements Twitter
Simply Supplements Instagram
Simply Supplements Pinterest
Simply Supplements Google+
Simply Supplements Blog
Simply Supplements YouTube

Show Bottom Menu
Plus +

payment options
top of page