Commandes avant 13h expédiées le même jour
s'identifier s'identifierS'enregistrer



Avez-vous oublié votre mot de passe?



S'IDENTIFIER

Désolé, votre email ou votre mot de passe n'est pas reconnu

Votre panier est vide

TOTAL
0,00€
Bienvenue sur notre blog

Boire trop de lait peut-être préjudiciable pour la santé

boire-trop-de-lait-peut-etre-prejudiciable-pour-la-sante

ETUDE : Le lait a toujours été mis avant par les nutritionnistes et experts de la santé pour ses nombreux avantages sur la santé. Des recherches ont prouvées une potentielle dangerosité de la consommation excessive de cette boisson riche en calcium. 


Crédit photo : Shutter Stock - Simply Supplements France

Le lait est-il toujours aussi bénéfique?


Alors qu’il est connu que le calcium contenu dans le lait renforcerait d’une part les os et boosterait la santé, une étude parut dans le British Medical Journal (BMJ) montre que sa consommation excessive pourrait être préjudiciable.

Selon Le professeur Karl Michaelsson, chercheur à l’Université Uppsala (Suède), les résultats de cette étude ont eu pour  but de remettre en question la validité de l’hypothèse selon laquelle la consommation recommandée de lait permettrait de prévenir les risques de fractures osseuses.

Cette étude s’est basée sur la consommation de plusieurs milliers de volontaires ayant donnés des détails concernant leur alimentation et leur mode de vie, leur poids, leurs habitudes alimentaires, la fréquence à laquelle ils font de l’exercice, leur niveau d’étude et statut marital.

  

  

Cas alarmants de morts prématurées et fractures osseuses

 

Les  chercheurs se sont  basés sur un échantillon de 61 000 femmes âgées entre 39 à 74 ans (en 1987-90) et les ont suivies pendant environ 20 ans. Ils ont aussi suivi un échantillon de 45 000 hommes âgés entre 45 à 79 ans pendant 11 ans.  Les volontaires de l’étude ont dû compléter de manière régulière des questionnaires concernant 96 aliments dont le lait, le yaourt et le fromage.

A la fin de cette longue période d’étude, 25 500 personnes du groupe sont décédées  et 22 000 ont été victimes de fractures osseuses. Parmi les femmes 15 500 décès et 17 000 fractures osseuses … .

Pour ce qui est des hommes, ils ont été suivis pendant une période d’environ 11 années durant laquelle 10 112 sont décédés et 5 066 ont eu une fracture.

  

  

Les explications scientifiques

L’équipe Suédoise en charge de cette étude explique que les effets négatifs de la consommation de lait sont probablement liés à une haute consommation de lactose et de galactose (types de sucres) présents dans le lait.

Ces composés seraient responsables de l’augmentation du stress oxydatif et des inflammations chroniques. Ce stress oxydatif créerait un déséquilibre  entre la production de radicaux libres (substances réactives contenant de l’oxygène)  et la capacité de l’organisme à les combattre avec l’aide des antioxydants. Tout ceci rendant propice  les risques de fragilité des os et augmenterait  les risques de mortalité.

  

  

Les femmes seraient plus à risques


Selon l’étude, les femmes qui buvaient plus de trois verres de lait par jour soit environ 680ml avaient des risques plus élevés de morts que les femmes buvant moins d’un verre de lait par jour (environ 60ml).

Par ailleurs, elles étaient deux fois plus exposées aux risques de mort par maladie cardiovasculaires.



Le lait serait en cause

Les chercheurs ont également remarqué que certains produits laitiers fermentés comme le fromage ou le yaourt étaient très faiblement liés à des risques de mortalité et de fractures osseuses en particulier chez les femmes.  Ce qui porterait préjudice, serait bien le lait. En effet, le fromage ou encore le yaourt ne contiendraient qu’une faible teneur en lactose et galactose contrairement au lait.

Les personnes qui consommaient le plus de lait étaient plus exposées que les autres.

Quelles conclusions tirer?

  

Cette étude  ne doit en aucun cas faire l’objet d’une prise en compte rigoureuse et sérieuse.

Bien que ces résultats soient potentiellement alarmants, les chercheurs invitent à interpréter ces conseils avec précaution, des recherches plus approfondies vont être menées avant de porter des jugements définitifs et  conseiller sur la consommation quotidienne de lait.  

Par ailleurs, les questionnaires ne sont pas fiables et peuvent être biaisés. Ceci peut s’expliquer par le fait que les personnes atteintes de maladies osseuses comme l’ostéoporose auraient délibérément augmenté leur dose quotidienne de lait

Vous aimerez aussi:

7 astuces pour soulager l'arthrite et les douleurs musculaires 

Infographie : Glucosamine et articulations


Laisser un commentaire sur cet article

Adresse Email
Nom
Commentaires


Commentaires

ATTENTION: Les avis donnés ci-dessous sont ceux des clients de Simply Supplements. Simply Supplements n'est pas responsable de ces avis, et ils ne devraient pas être considérés comme des avis médicaux.

Soyez le premier à commenter
 0805 22 00 55
Simply Supplements Facebook
Simply Supplements Twitter
Simply Supplements Instagram
Simply Supplements Pinterest
Simply Supplements Google+
Simply Supplements Blog
Simply Supplements YouTube

Show Bottom Menu
Plus +

payment options
top of page