Commandes avant 13h expédiées le même jour
s'identifier s'identifierS'enregistrer



Avez-vous oublié votre mot de passe?



S'IDENTIFIER

Désolé, votre email ou votre mot de passe n'est pas reconnu

Votre panier est vide

TOTAL
0,00€
Bienvenue sur notre blog

Animaux et changement de saison: prévention et bien-être

animaux-et-changements-de-saison-prevention-et-bien-etre

 

Chez les humains mais aussi chez les animaux, les changements de saison peuvent apporter quelques petites difficultés d’adaptation. Si nous savons comment prendre en mains ces petits désagréments, il n’en est pas de même pour nos compagnons à quatre pattes. Voici donc quelques conseils pour aider chiens et chats à affronter l’automne et l'hiver.

      

 

Bien maitriser les changements de températures :

Nous vous conseillons de tenir votre animal éloigné des sources de chaleur directe. Les changements de températures sont inévitables, et la baisse de température peut-être particulièrement éprouvante pour les êtres humains tout comme pour les animaux. Si la température intérieure de votre habitat est trop élevée et que votre animal à tendance à se tenir près du chauffage, il pourrait risquer un choc thermique lors de la promenade.

Le bain, bonne ou mauvaise idée?

Si vous avez besoin de donner un bain à votre animal, veillez à le sécher correctement, oreilles incluses, afin d’éviter les otites. La même chose s’applique aux promenades quotidiennes: s’il pleut lorsque vous le sortez, n’oubliez pas de bien le sécher (surtout pattes et oreilles) afin d’éviter qu’il ne tombe malade.


Que faire en cas de maladie:

Malgré toutes les précautions que nous prenons au quotidien, nos animaux domestiques peuvent être malades, et les maladies contractées sont souvent celles communes à la saison : laryngite, trachéite, rhinite, pouvant même aller jusqu’à la pneumonie. Ce sont les symptômes tels que la toux, le nez qui coule ou encore les yeux rouges qui se manifestent le plus souvent. Ils peuvent également souffrir de troubles gastro-intestinaux : diarrhée, douleurs abdominales, perte d’appétit et fatigue.

Si l’un de ces symptômes survient chez votre animal, nous vous conseillons :

 De consulter votre vétérinaire si les symptômes persistent plus de deux jours D’éviter l’improvisation. Eviter également de leur donner des médicaments sans consulter l’avis du vétérinaire. Nous vous rappelons également que les médicaments pour les humains ne sont pas adaptés aux animaux et risqueraient d’être utilisés de manière inappropriée.

 

Changements climatiques et compléments alimentaires:

Comme nous l’avons précédemment expliqué, la plupart du temps, les changements saisonniers ont une influence négative sur la santé : les systèmes respiratoires et intestinaux sont plus réactifs au stress, et par conséquent, plus vulnérables. Il peut être intéressant de contre balancer la baisse physiologique des défenses immunitaires, fréquentes pendant cette période, par exemple en supplémentant vos animaux de Multivitamines pour chiens et chats ou d’oméga 3, spécifiquement formulées pour le pelage, qui a tendance à tomber durant l’automne.

 

Les parasites représentent-ils une menace pendant l’automne?

La réponse est oui ! N’hésitez pas à administrer des répulsifs en prévention contre les tiques et les puces tout au long de l’année. Les répulsifs doivent être appliqués selon les instructions du vétérinaire, tout spécialement au niveau des zones facilement contaminées par les parasites (dos et abdomen). La Leishmaniose est dangereuse lorsque la température est égale ou supérieure à 19°. La prévention s’effectue tout au long du printemps, de l’été et de l’automne, surtout dans les zones ou le problème est endémique.


Et pour les chats? Chez les chats, les puces sont les parasites les plus répandus. Elles peuvent entrainer des allergies, des risques d’anémie et peuvent être porteuses de ténia (vers). Il existe de nombreux produits pour aider à lutter contre ces insectes: Pipettes, spray, comprimés ou encore colliers. Veillez à ce que les produits soient particulièrement efficaces, il est d’ailleurs préférable de demander l’avis de votre vétérinaire ou d’un professionnel. N’oubliez pas que les puces sont des parasites qui ne se cantonnent pas d’infester le pelage du chat, mais également l’habitat : n’oubliez donc pas de désinfecter litière, panier, niche, couvertures, coussins (lavage à haute température + désinfectant).

Un petit rappel : Chez les puces, la reproduction est favorisée par un climat chaud et sec. Leur présence chez les chats provoque des irritations, risquant d’entrainer des dermatites. Les tiques quant à elles n’infestent les animaux que lorsqu’ils sont à l’extérieur, dans des endroits ou la végétation est accrue.

  Voici quelques conseils afin de prévenir les risques évoqués lors d’un changement de saison:

Limiter les promenades, et surtout, promener votre chien aux heures les plus chaudes de la journée. Il est préférable de le promener quelques instants et plusieurs fois par jour afin d’éviter le risque de maladies.

Articles similiares:

Remèdes naturels pour l'anxiété des chiens

Conseils nutritionnels pour les animaux


 

Laisser un commentaire sur cet article

Adresse Email
Nom
Commentaires


Commentaires

ATTENTION: Les avis donnés ci-dessous sont ceux des clients de Simply Supplements. Simply Supplements n'est pas responsable de ces avis, et ils ne devraient pas être considérés comme des avis médicaux.

Soyez le premier à commenter
 0805 22 00 55
Simply Supplements Facebook
Simply Supplements Twitter
Simply Supplements Instagram
Simply Supplements Pinterest
Simply Supplements Google+
Simply Supplements Blog
Simply Supplements YouTube

Show Bottom Menu
Plus +

payment options
top of page